07.30.2012
Conseils

7 raisons pour lesquelles le dermatologue est le meilleur allié de votre peau

Les technologies au laser cutané représentent une avancée inouïe sur le plan médical. Grâce aux appareils non laser, on peut maintenant ralentir les effets du temps, raffermir la peau et réduire de façon importante les taches, les rides, les cicatrices, les poils superflus, la couperose, la cellulite et les coussinets graisseux. Bref, on peut améliorer la qualité de la peau.

Cependant, l’utilisation d’un laser sans la supervision d’un dermatologue n’est pas sans risque. L’Association des dermatologistes du Québec et l’expérience le confirment. Vous pensez économiser en confiant votre peau au salon de beauté de votre quartier? Pensez-y deux fois…

1)     Le dermatologue, le seul spécialiste de la peau

Que ferait votre médecin de famille si vous vous présentiez à son cabinet avec une tache suspecte sur la peau? Il vous aiguillerait fort probablement vers un dermatologue. La formation en médecine générale inclut un cours de quelques heures seulement en dermatologie. Quant au dermatologue, il doit suivre 4 à 5 ans de formation – 1 ou 2 ans en médecine interne et 3 ans en dermatologie – pour devenir spécialiste de la peau. Ses connaissances et son expérience vous assurent donc de recevoir un traitement adapté à la condition de votre peau, et ce, en étant exposé à un minimum de risques.

2)     Certaines taches ou lésions peuvent être cancéreuses ou précancéreuses.

Malheureusement, dans certains cas, l’utilisation du laser sur ces taches peut stimuler les cellules cancéreuses et entraîner des conséquences très graves pour certains patients. Est-ce que votre esthéticienne est vraiment en mesure de faire un tel diagnostic avant son traitement?

3)     Accepteriez-vous de vous faire faire une augmentation mammaire par un psychiatre ou une correction de la vue au laser par un orthopédiste? Prendriez-vous un avion dans lequel il n’y a pas de pilote?

La popularité et les résultats impressionnants des nouvelles technologies au laser a créé une occasion d’affaire intéressante pour plusieurs, et c’est pourquoi différents professionnels de la santé ou de la beauté se sont improvisés techniciens en laser. Malheureusement, un grand nombre n’ont reçu qu’une formation de quelques heures sur l’utilisation de l’appareil. Le dermatologue est un spécialiste de la peau : il sait poser les bonnes questions et obtenir l’information pertinente avant d’utiliser une technologie aussi puissante que le laser. Il est le médecin le mieux outillé pour évaluer adéquatement votre peau et poser le bon diagnostic avant de procéder aux traitements.

4)     Au Canada, malheureusement, l’utilisation des lasers cutanés n’est pas encore règlementée.

N’importe qui peut donc devenir technicien en laser. L’Association canadienne des dermatologues souligne depuis plusieurs années les risques que pose cette absence de réglementation. Partout au Canada, les dermatologues reçoivent chaque semaine des patients qui ont été traités au laser par des techniciens n’ayant pas reçu une formation adéquate. Certains de ces patients resteront marqués à vie par des brûlures ou des décolorations, d’autres perdront la vie à la suite d’un cancer qui n’aura pas été diagnostiqué à temps. En attendant une réglementation adéquate, les Canadiens doivent donc être très vigilants. En consultant un dermatologue pour tout ce qui a trait à votre peau, vous mettez toutes les chances de votre côté et vous vous assurez d’être traité dans les meilleures conditions possibles.

5)     Les dermatologues doivent adhérer à un code de déontologie strict.

Ils doivent aussi rester continuellement au fait des recherches médicales et se perfectionner de façon constante. En consultant un dermatologue, vous êtes assuré d’avoir accès à une information scientifique à jour et adaptée à votre condition.

6)     En consultant un dermatologue, vous faites des économies.

Comme il sait mieux que quiconque quel traitement vous convient, le dermatologue évite les traitements inutiles. Il a par ailleurs généralement accès à des appareils récents et plus efficaces. La durée et le coût des traitements s’en trouvent donc souvent réduits.

7)     En cas de problème, votre dermatologue sera là!

En consultant un dermatologue, vous réduisez au maximum le risque d’avoir des complications. Bien sûr, il est impossible d’éliminer complètement tout risque, mais comme votre dermatologue est membre d’un ordre professionnel et du Collège des médecins, vous savez qu’en cas de problème, des procédures sont déjà en place pour corriger la situation et vous apporter le soutien nécessaire. Si, par contre, vous êtes blessé ou marqué par la technicienne en laser du petit salon de beauté de votre quartier… bonne chance pour obtenir réparation!

Partager
Commentaires
0


Mots-clé