08.11.2015
Banniere   Conseils

Manucure et pédicure : bien choisir son institut de soins beauté

Éviter les infections fongiques et affections cutanées lors de manucures et pédicures 

soins esthétiques santé mains et pieds

 

Quoi de plus relaxant que de se laisser gâter par un soin des mains et un soin des pieds dans son institut de beauté préféré ?  Dans les centres d’esthétique professionnels, les pédicures se classent au 3e rang des soins les plus populaires alors que les manucures occupent la 6e place[1].

Cependant, il faut savoir que ces soins populaires comme le traitement des cuticules, le ponçage des pieds, la pose d’ongles ou encore le manucure au gel UV présentent tous des opportunités d’infiltration pour les bactéries et les champignons.

 

Chaque année, on répertorie des milliers de cas d’infections et d’affections contractées lors de manucures et de pédicures :

  • Infections bactériennes mineures : rougeurs sur la peau, démangeaisons, desquamation, peau sèche et craquelée,  inflammation autour de l’ongle, abcès dans l’ongle ou dans la peau, etc.
  • Infections par champignons : mycose de l’ongle, pied d’athlète, etc.
  • Virus: Hépatite B,  Hépatite  C, VPH

En réalité, les soins esthétiques des mains et des pieds créent un contexte favorable à la transmission de ces infections et affections cutanées. Le partage d’instruments et les coupures ou accrochages mineurs avec les outils de soin sont parmi les différentes façons de  les contracter. ( Cliquez ici pour savoir comment les prévenir.)

Bien choisir son institut de soins esthétiques

Les soins beauté font partie d’un  mode de vie sain : en plus de contribuer à l’hygiène de votre corps et au renouvellement de votre peau et de vos ongles, ils présentent une occasion de vous gâter et de profiter d’un moment de détente.

Pour préserver la santé de votre peau et de vos ongles lors de manucures et de pédicures, il est important de bien choisir son institut de soins beauté.

 Voici quelques éléments à observer vous laisser chouchouter en toute confiance :

 Un(e) professionnel(le) de confiance :

 – Un(e) esthéticien(ne) d’expérience posera des questions sur votre état de santé pour réduire les risques de contagion : maladies cutanées, diabète, prédispositions aux infections, etc.

Certaines personnes sont plus disposées à contracter des affections cutanées  et infections en raison de leur état de santé particulier ou de leur génétique. En revanche, d’autres personnes sont déjà infectées : il faut alors prendre les précautions nécessaires pour empêcher la propagation. Le fait se s’informer sur votre état de santé est un bon indicateur des pratiques saines de votre professionnel des soins esthétiques, qui se doit d’être au courant de toute situation particulière chez ses clients pour éviter la contagion. N’hésitez pas à poser des questions sur son parcours et sa formation !

Un établissement propre et hygiénique:

–       Les locaux de l’institut de soins esthétiques doivent être propres et hygiéniques. L’état et la propreté de la salle d’attente, de la salle de toilette et de la salle de soins sont de bons indicateurs de l’attention que votre institut de beauté porte à la santé et aux mesures d’hygiène, notamment en ce qui a trait à l’aseptisation des instruments.

–       Les serviettes à mains et autres équipements d’hygiène doivent être à usage unique pour éviter toute transmission.  Certaines bactéries ou champignons peuvent survivre jusqu’à plusieurs heures sur une surface inanimée!

–       Les outils de manucure et de pédicure doivent être désinfectés dans une solution d’alcool, y compris le bac de trempage pour le pédicure.

–       Les produits pour les ongles, les mains et les pieds peuvent représenter un moyen de contamination. Par exemple, appliquer de la crème à mains peut répandre une infection fongique et un vernis utilisé sur un ongle atteint de mycose peut contaminer d’autres ongles. Veillez à ce que votre professionnel de soins beauté soit informé de la santé des clients de l’établissement.

–       Les limes à ongles doivent être en métal pour éviter la formation de bactéries. Le cas échéant, elles doivent être à usage unique ou identifiées pour chaque client.

–       Les outils susceptibles d’entrer en contact avec le sang par inadvertance (coupe-cuticules, coupe-ongles, etc.) doivent être désinfectés à la vapeur sèche après chaque utilisation.

 

N’hésitez pas à poser des questions sur les mesures d’hygiène et de prévention qui sont en place dans votre institut de soins beauté !

Lorsque les soins des mains et les pédicures ne sont pas faits à la maison, il devient alors primordial de bien choisir son institut de soins esthétiques.

En prenant quelques précautions simples, il est possible d’éviter de contracter  une infection ou une affection cutanée  lors de manucures et de pédicures. Il faut savoir les  prévenir, les reconnaître et les éviter.

À lire aussi : Manucure et pédicure : préservez la santé de votre peau.

Malgré la prise de précautions, la majorité des gens personnes contracteront une maladie  ou une infection cutanée au cours de leur vie.

Si vous croyez être ou avoir été affectés, n’hésitez pas à nous contacter : nous avons des pistes de solution à vous proposer!

 



[1] Comité sectoriel de la main-d’œuvre des services de soins personnels (2011)

 

Partager
Commentaires
0


Mots-clé